Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,

Le lac de Côme, un charme éternel


La douceur infinie du lac de Côme est un piège.

Sans en avoir l'air, ce paysage a l'art de rendre instantanément serein et paisible. On y consent évidemment avec ravissement. Et on s'en étonne.

Comment, en effet, un lieu peut-il à ce point protéger l'âme de ses tourments, les sentiments de leurs excès ?


Peut-être parce que le lac de Côme, enchâssé dans les Préalpes aux sommets protecteurs comme  le Bisbino ou le Legone, offre le spectacle de mariages réussis.
Les km de rives qui s'étirent entre la Suisse et la plaine milanaise mélangent en effet avec grâce les montagnes enneigées et les berges aux températures clémentes, les solides maisons des montagnes suisses et les délicates villas italiennes, les abbayes romanes, les petits ports de pêche et les palaces.


 
 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,....
Voir le profil de Vespcondove sur le portail Overblog

Commenter cet article

GABY 06/07/2009 21:25

tu te rappelles "Quel ramo del lago di Como che..."
bises

genevieve 06/07/2009 12:11

Que c'est BEAU !!!