Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,

Del paradiso a l inferno... nella religione tibetaine

 

Lors de notre passage dans le Yunan, cet été, nous avions visite le temple Tibétain de Songzanlin  a Shangri La au pied de l Hymalaya.

 

En visitant le temple, j ai remarque des peintures qui représentaient le paradis et l enfer dans la religion Tibetaine.

Etrange de croiser des images representant le paradis et l enfer comme dans les eglises catholique. Certaines scenes me rappellent des peintures dans les eglises Toscane, par exemple a San Gimignano ou a Florence.

 

Regardez et donnez  moi votre avis

 

 

 

Yunnan-4003.jpg

 

Yunnan-4004.jpg

 

 

Les conceptions de l’au-delà au Tibet de l’infinie transmigration des âmes au paradis réservé de la Terre Pure 

Des images des Six Destinées de la transmigration des âmes ont été préservées au Tibet et en terre chinoise.

Ces images montrent les trois mauvaises destinées qui menacent l’homme après sa mort, tandis que d’autres figurent son aspiration à quitter le cycle des réincarnations et à échapper pour toujours à la douleur. Les premières appartiennent à la représentation des enfers avec un but didactique, les secondes se rapportent au paradis de la Terre Pure.

Ces images des Six Destinées engagent les fidèles à gagner le paradis et  au Tibet elles indiquent aux croyants ordinaires la voie vers les trois bonnes destinées sans les orienter vers le paradis ou la libération complète.

  

Yunnan-3998.jpg Yunnan-3997.jpg

Yunnan-4002.jpgYunnan-4000.jpg

 

La lamaserie Songzanlin (Monastère de la Forêt Songzan) s'étend sur le flanc de la montagne Foping, dans le nord du comté de Zhongdian. Elle fut construite sous la dynastie Ming (XVIIe s.), constituant l’une des treize plus grandes  lamaseries de la contrée du Kangzang. La « contrée du Kangzang », habitée par le peuple Zang (Tibétains), s'étendait sur la région que couvrent maintenant les provinces du Tibet, du Sichuan et du Yunnan. Dans sa période la plus prospère, plus de 3000 moines habitaient le monastère; maintenant, il n'en compte plus que 800. Composée de bâtisses à toit plat échelonnées sur le versant de la montagne, la lamaserie ressemble à un village d'une architecture unique. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,....
Voir le profil de Vespcondove sur le portail Overblog

Commenter cet article

Quinquine 14/11/2011 22:18



J'espère que tu l'auras en entier cette fois.






Quinquine 13/11/2011 22:20



Jérôme BOSCH " Jardin des Délices ", paradis à gauche, mais aussi l'enfer sur la droite du trytique. Controverses pour l'interprétation de l'image centrale : la vie terrestre ou ?


J



oursonne libre 11/11/2011 23:05



l'enfer ou le paradis, est ce que cela etait important pour eux


les dessins sont tres beaux et colores, le signe de leur religion


Dis moi ces moines sont t'ils tibetains ou chinois comme partout en chine maintenant


amities



Yvon 10/11/2011 13:53



j'aime beaucoup ces images tirées du bouddhisme tibétain que j'ai cotoyé lors de mon dernier séjour dans l'Inde himalayenne


ces photos sont superbes



did 09/11/2011 14:12



Très intéressant ce reportage


Merci pour le partage