Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,

La jungle en Malaisie

La jungle malaise est la plus ancienne forêt primaire de la planète. Elle correspond au deux tiers du territoire Malaisien.

 

Palétuviers, tualangs et palmiers composent entre autres la flore. On compte pas moins de deux mille espèces d'arbres et d'arbustes. Les arbres de plus de quatre-vingts mètres de haut ne laissent pas beaucoup de place pour faire pénétrer la lumière. 


La jungle est un milieu hostile, il est dangereux d'y vivre. Ainsi, elle souffre aujourd'hui de la déforestation. En effet, le bois est une des principales exportations de la Malaisie. 

 

Quelques photo de cette jungle  et de la deforestation prise en Avion apres Kuantan.

 

Malaisie 8142

 

Malaisie 8145

 

Malaisie 8047

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,....
Voir le profil de Vespcondove sur le portail Overblog

Commenter cet article

Armelle 30/09/2012 16:50


Ta dernière photo dit tout. C'est comme si la Terre était écorchée vivante. Triste !

barbara 30/08/2012 10:07


jolies photos !!! on voyage sans bouger de son fauteuil  :)

daniel.l 22/08/2012 17:46


bonsoir!  c'est un autre poumon de la planète... mais pourquoi donc ne replantent ils pas... à cause des palmiers pour l'huile de palme...? la photo montre
bien l'étendue de la catastrophe...! à bientot, daniel!

Rose 22/08/2012 12:48


La jungle ne m'attire pas car je suis "trouillarde" , virtuellement c'est moins stressant, la déforestation massive est triste pour ce pays, les mesures sont-elles suffisantes pour stopper
l'hémoragie ? 

Martine Eglantine 22/08/2012 07:01


Très jolie la jungle surtout vue du dessus. Je n'irai pas m'y aventurer, c'est ce qu'il y a de bien avec les visites virtuelles. Bises