Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,

Le jour où Singapour n’est pas devenue française

En cherchant des informations sur Singapour, j ai trouve un interessant article qui explique comment Singapour (qui est la 2eme etat capital la plus riche au monde) aurait pu a plusieurs reprises devenir Francaise.

 

Article du Monde : Singapour.Blog.Lemonde.fr de mars 2012.

 

C’était un beau jour de 1686.

Singapore-8899.jpgAyutthaya est à son apogée. Narai y règne depuis 1656, c’est-à-dire deux ans après le couronnement de Louis XIV à dix mille kilomètres de là. Le dieu vivant et le Roi Soleil entament un rapprochement dès 1680 motivé par des intérêts convergents. Narai veut contrer l’influence croissante des Hollandais et des Anglais sur son sol, tout en promouvant le commerce ; Louis XIV cherche à propager le christianisme en Asie du Sud-est, à s’y implanter durablement, et bien évidemment à y commercer, lui aussi.

 

Les deux royaumes nouent donc des relations diplomatiques et échangent des ambassades. La deuxième ambassade française au Siam est dirigée par le Chevalier de Chaumont. Accompagné de religieux, de scientifiques, d’ingénieurs et de diplomates,s’il ne parvient pas à convertir Narai au catholicisme, il négocie toutefois l’accord commercial qui porte son nom. Narai consent également à donner le territoire de Songkhla (ou Singor) à la France. Ce territoire se prolonge jusqu’à Johor et la petite ile qui deviendra Singapour(1).

En 1686, le Siam envoie en retour sa deuxième ambassade en France. Elle fait sensation à Paris par son exotisme et son opulence. L’un des objectifs en est de ratifier l’accord de Chaumont. Mais la France refuse le territoire de Songkhla : il n’est jugé convenable ni stratégiquement pour y fonder une ville,  ni commercialement pour y établir un comptoir, car il se trouve trop loin d’Ayutthaya. Ce que veulent les Français, c’est la ville de Mergui, plus au nord sur l’Océan Indien, en Birmanie actuelle. Les Français finissent par obtenir Mergui en 1688

Singapore 8702

.

En 1688, tout d’abord. A peine pénètrent-ils dans Mergui que les soldats français déclenchent involontairement une révolution dans le royaume de Siam. Elle coûtera aux Français leurs ambitions dans ce pays, et à Narai, le trône puis la vie.

 

 

En 1819, ensuite. Raffles débarque à Singapour et en comprend l’intérêt stratégique. Par une colonisation – et une décolonisation – rondement menées, les Anglais jettent les bases de la Cité Monde d’aujourd’hui.

En 1941, enfin. Si les Français avaient dédaigné Songkhla, les Japonais, eux, sont d’un avis différent. Ils en font leur site de débarquement principal à l’aube du 8 décembre. Il leur faut quelques heures pour neutraliser la Thaïlande et à peine deux mois pour conquérir toute la péninsule, y compris la Malaisie et Singapour.

 

 

A 3 reprises Singapour aurait pu etre Francaise…..

 

 Singapore-8906.jpg

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Vespcondove

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage, Ou comme cestuy-là qui conquit la toison, Et puis est retourné, plein d'usage et raison,....
Voir le profil de Vespcondove sur le portail Overblog

Commenter cet article

dom 17/09/2012 12:15


je ne connaissais pas cette page d'histoire ... bise vespcondove

lizagrèce 17/09/2012 08:44


C'était au temlps où ..


http://maisondeliza.over-blog.fr


http://lizathenes.canalblog.com

ptit voyageur 17/09/2012 02:41


retour dans le pays.